Maison à rénover : comment effectuer un bon diagnostic ?

Les engagements de vente que vous allez signer doivent inclure des documents de diagnostic technique obligatoires dans leurs pièces jointes: la surface de la route n’est pas nécessairement facile à digérer, mais elle doit être lue attentivement!

En effet, le DDT est utilisé par le vendeur afin de vous informer (en tant que futur acheteur) de l'état de la marchandise. Du diagnostic ANC à l’installation électrique et à l'état de l’installation du gaz, en passant par le diagnostic de la capacité énergétique des bâtiments, y compris l’amiante, le plomb, etc. Ces indices sont essentiels pour assurer la sécurité de votre futur domicile.

Découvrez plus sur le site http://experience-renovation.com

Etude des diagnostics avant de rénover une maison

Sur la base de ce que vous trouverez dans ce fichier, vous pourrez négocier les prix de vente pour couvrir une partie du travail requis. En plus de ce dossier, s’il y a des détails qui ont attiré votre attention lors de la visite, vous pouvez également poser votre propre diagnostic complémentaire.

Parmi ces diagnostics vous pouvez vérifier :

  • La stabilité de la bâtisse,
  • Les soucis d’humidité,
  • L’état du chauffage et de la plomberie,
  • La toiture.

Vous bénéficierez d’une vision plus concrète et précise des travaux qu’il faudrait entreprendre avec un budget d’en moyenne 1000 euros.